Notre Histoire

La Reconnaissance

L'AOC 'Côtes du Rhône Villages Nyons' vient saluer des décennies de travail qualitatif

Depuis la récolte 2020, quatre communes de la Drôme revendiquent désormais l’appellation Côtes du Rhône Villages Nyons, pour leurs vins uniquement vinifiés en rouge. Il s’agit de Mirabel-aux-Baronnies, Nyons, Piégon et Venterol.

Situé sur la marge septentrionale des Côtes du Rhône méridionales, cette nouvelle dénomination s’étend sur 554 ha, dont 345 ha plantés. Cela classe l’appellation Côtes du Rhône Villages Nyons au 1er rang des dénominations Côtes du Rhône Villages de la Drôme.

Le territoire du Nyonsais entre donc dans le cercle vertueux des appellations grandissantes. Les nombreux dossiers validés par l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) témoignent de cette progression qualitative des appellations des Côtes du Rhône : Massif déchaux, Plan de Dieu, Puyméras et Signargues en 2005 ; Gadagne les rejoint en 2012 ; Sainte-Cécile, Suze-la-Rousse et Vaison-la-Romaine en 2016 ; St-Andéol, en 2017.

S’appuyant sur les reliefs préalpins des Monts des Baronnies, le vignoble du Nyonsais s’élève entre 210 et 500 mètres d’altitude, ce qui en fait l’un des territoires les plus élevés des Côtes du Rhône.

Il y pleut, de surcroît, bien plus que dans la zone centrale de l’appellation. Et son climat est notamment marqué par l’influence bénéfique d’un vent local, le Pontias, qui protège la vigne des maladies fongiques.

98,5% de la surface plantée en vignes se destinent aux cépages rouges, avec une forte proportion de Syrah.

Cette appellation Côtes du Rhône Villages Nyons enthousiasme, bien sûr, le président du Syndicat des Vignerons du Nyonsais, Pierre-Michel More :

« C’est une réelle reconnaissance du travail qualitatif opéré ces vingt années passées. Cette montée en gamme s’explique notamment par un encépagement modifié au profit de la Syrah, qui offre un potentiel de garde plus élevé. Le terroir composé de colluvion et l’importante amplitude thermique permettent aux vins de conserver du fruit, de la fraîcheur, et leur apportent ainsi toute leur typicité. » 

Un siècle d'histoire...

d

1923

Création de la 1ère coopérative de la région

Les oléiculteurs mutualisent l’outil de production et créent un moulin à huile ainsi qu'une conserverie d’olives.

1925

Le Vin arrive

Organisés en coopérative et également viticulteurs, ces producteurs en profitent pour lancer l'activité viticole.

d

1970

Première AOC

Nyons obtient officiellement l'appellation 'Côtes du Rhône'.

1985

Les Repérages

Envoyés par l'INAO, des géologues viennent repérer les parcelles pouvant bénéficier de l'AOC 'Villages' sans dénomination géographique.

d

1998

La Demande

Les vignerons du Nyonsais déposent une demande de reconnaissance de l'AOP 'Villages Nyons', auprès de l'INAO.

2020

La Reconnaissance

Les communes de Mirabel-aux-Baronnies, Nyons, Piégon et Venterol obtiennent l'AOC 'Côtes du Rhône Villages Nyons', pour les vins en rouge.

Pour tout savoir Suivez-nous sur Instagram
Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Erreur : pas de compte connecté.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Site en cours de réalisation, par Heron Communication.